Portrait d’une élégante huile sur toile par, George Grosz.

 

Né en 1893 à Berlin; fait ses études à Dresde et dans sa ville natale. travaille à ses débuts comme caricaturiste dans des revues satiriques; à la fin de la première guerre mondiale, il rejoint les dadaïstes.
En 1925, il est temporairement lié au mouvement de la  » Neue Sachlichkeit « .

Il fait un voyage à New-York en 1932 et se fixe définitivement aux Etats-Unies en 1933; cinq ans plus tard, il acquiert la nationalité américaine. IL vit à Huntington, Long Islande.

Grosz appartient à cette catégorie d’artistes qui, formés pendant la première guerre mondiale, cherchent à mettre au service de leurs conceptions politiques les principes de l’expressionnisme. Dans ses oeuvres gravées, il attaque principalement la bourgeoisie pourrie de la grande ville.

Avec une violence obstinée, il critique la bête humaine et son égoïsme. Par son attitude anti-esthétique, il fait de son art une arme impitoyable.
Si son style, basé sur un réalisme expressif, s’approche quelque peu de la « Neue Sachlichkeit « , il contient aussi certains éléments sur – réalistes.

Bibliographie:
Serge Sabarsky
George Grosz is life

Editions rizzoli New-York 1985

Publicités

Peinture à l’huile par, Diego Rivera.

 

 Autoportrait peint à Paris vers 1916 – 1917
huile sur contre-plaqué – dimensions 40 x 50 centimètres 

La période parisienne de Diego Rivera s’inscrit dans les années 1910, après un voyage en Espagne il vint s’établir à Paris, et s’installe dans un atelier rue du départ à montparnasse entouré d’artistes, comme Mondrian et Kikkert, Rivera exerce son art en toute liberté.

IL fréquente l’avant garde espagnole, Picasso et Gris, participe avec eux au mouvement cubiste, ses tableaux seront exposés en 1916 dans une galerie à New-York.
Paysagiste et portraitiste accomplit, Rivera exécute des portraits à la manière de Ingres. Son oeuvre reste marqué par ses fresques mural de grande dimensions, qu’il peint a son retour d’Europe ou, il exprime sa vision d’artiste engagé.

Cet autoportrait ou Diego Rivera qui était de forte corpulence semble s’être représenté ici plus mince qu’il apparaissait en réalité.
Un autoportrait à l’huile dédié à Irene Rich exécuté en 1941, fait partie des collections du Smith Collège Muséum of Art, Northampton, massachusetts.

Bibliographie:
Bertram D.Wolf  » Diego Rivera  »
New – York / Londres 1939

Portrait d’Yves-Marie Hervé 1974 par, David Hockney huile sur isorel. Dimensions: 50x60cm.

IMG00042

Ce portrait a été peint à Paris ou, David Hockney vécu paisiblement au début des années 1970, il connu Yves-Maris Hervé avec qui il deviendra très ami, durant cette période Hockney exécutera plusieurs portraits d’Yves-Marie au crayon, à Paris Hockney à dessiné un certains nombre de portrait pour des amis, qui acceptaient de poser,il passait deux à trois jours à dessiner la personne de façon académique. Ce portrait à l’huile d’Yves-Marie, est à notre connaissance le seul, que David Hockney ait peint à cette période.

 

Bibliographie: David Hockney, portraits de famille – de Marco Livingstone et Key Heymer  édition Thames and Hudson 2004.